Vendredi 10 Août 2007 .

Après un lever encore une fois matinal, départ en bateau vers les Îles flottantes appelées " Îles Uros", seules Îles au monde à être construites sur des roseaux tressés, dépourvues d'électricité et d'eau courante, ou on a été accueillies par la population locale, en majorité féminine avec de nombreux enfants adorables.
Ensuite, et toujours sous un ciel d'un bleu limpide mais avec quand même 2 polaires et une doudoune, continuation vers l'île de Taquile, on se serait crues en Méditerranée sur une Île Grecque, la visite a commencé par une montée très escarpée (dur pour le souffle à 3850 m d'altitude), en haut nous attendait un petit restaurant local, avec une vue magnifique sur le lac et ou nous avons dégusté une excellente truite du Lac Titicaca (elles sont tellement bonnes qu'on en mange à toutes les sauces et tous les jours -> ne vous étonnez pas si on ressemble un peu à des truites à l'arrivée...)
Taquile semble un monde à part, à l'écart du reste de la planète. La luminosité de l'altiplano fait ressortir le rouge profond du sol, le bleu intense du lac, et les sommets enneigés de la Cordillère Bolivienne en arrière plan : spectacle sublime.
Ce soir, douillettement au chaud dans notre lit, nous penserons à nos copines perdues dans le froid sur le Lac Titicaca.